QUI CONSULTER ? -  Forum bien-être  - Index du Forum

QUI CONSULTER ? - Forum bien-être -
thérapie rapide voyance coaching parapsychologie psychologie interactive magnétiseur ; quelles alternatives efficaces et moins coûteuses qu'une thérapie longue. Prise de conscience des schémas bloquants. Se libérer des freins psychologiques et scénarios

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PROCESSUS D' INDIVIDUATION
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    QUI CONSULTER ? - Forum bien-être - Index du Forum -> voyance, thérapies, psychologie, que choisir ? -> CLIQUEZ ICI =>
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Minerva
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 15 Juil - 18:58 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

Verifié bien sûr avec l' administrateur du site et confortée de son aimable autorisation.
 
Premièrement, il n' y a pas de fautes d' orthographe dans le titre du sujet, il s' agit bien d' individuation, et non pas d' individualisation. Ce n' est en aucun cas du repli sur soi, même si ça sonne un peu comme tel..
 
Donc,
 
Le Processus d' individuation ;
 
Il s' opère en nous, souvent en milieu de vie ( merci de ne pas me parler de crise de quarantaine ).
C' est un chemin individuel, une réorganisation de notre être, qui inclue les éléments qu'on a parfois laissé de côté afin d' obtenir l' approbation de notre environnement.
 
La première phase ; LA PHASE D' ACCOMMODATION.
On comprend vite qu'il faut mettre certains aspects de notre personnalité en avant pour obtenir ce dont on a besoin ( ou croit avoir besoin, parfois ). Cela va du rapport avec les parents, la famille, les amis, puis plus tard collegues et superieurs au travail, et société en général. Une sorte d'interface entre nous et le reste du monde. Un personnage censé être une projection artificielle de nous, qui inclue d' ailleurs certains aspects, et qui parvient à nous obtenir affection, nourriture, acceptation, succés, experiences, argent, etc, etc..
Il y a toutefois un revers; on vit un peu trop au travers de cette interface, et on a emprisonné de nombreux aspects de nous. ça peut aller de l' envie de chanter à l' homosexualité. ça peut donc être bénin.. ou important. Selon le degré, prévoir l' explosion a venir si on a tenté d' enfermer un aspect trop puissant de notre personnalité.
On a exclu de nombreux choix. Que sont devenus ces choses et ces aspects de notre personnalité que l’ on a pas choisi ? ont-ils disparu a jamais ? Pas vraiment. C’est le psychanalyste Carl Jung qui decrivait « l’ombre » comme une pièce ou se trouvent des talents, des aspects refoulés de notre personnalités, des choix exclus, des projets, des idées non nourris à qui on n’ a pas donné leur chance….. et qui vivent encore en nous….
 
La deuxième phase ; RÉVÉLATION ou PRISE DE CONSCIENCE.
C' est le moment on malgré soi, on constate qu'il y a quelque chose de pourri au Royaume de Danmark. Quelque chose ne fonctionne plus. On tourne en rond dans notre rôle, et on réalise l' imcomplétude du qui on est. Notre projection artificielle s' est confondue avec nous.
Un sentiment de "costume" trop petit s' instaure...
 
La troisième  phase ; LE FACE-A-FACE.
C’ est la confrontation avec cette partie de nous, qui pose des questions. Qui nous présente le bilan.
Sans revenir sur le fait que ce que nous étions (et sommes encore un peu) à permit de faire bien des choses, parfois même nous à amené tout ce que nous voulions… et maintenant ?
Cette transition pourrait être comparée à celle de l’ enfant qui fait place à l’ adolescent, puis l’ adulte. Elle se passe dans la zone du milieu de vie, mais n’ est pas nécessairement synonyme de crise. Il peut s’ agir d’ une fragilité passagère.. 
Parfois, quand il y a de la résistance au processus, un traumatisme déclenchant (décès, adultère, perte d’ emploi), une prédisposition à la dépression… etc..  ça peut aboutir a une crise de vie.
Un exemple
Jordan perds son emploi. La même semaine,son père, avec qui les conflits et la compétition étaient présents, meurt. Les ingrédients qui s’ ajoutent à la vie de Jordan sont les relations adultères, l’ alcool, les conflits avec son épouses, la depression et la non-acceptation que quelque chose dans la vie, et surtout le personnage, de Jordan, doit mourir.
Aujourd’hui, Jordan à divorcé, et sort d’ une thérapie qui lui à fait comprendre que son personnage s’ était édifié en réponse à l’ éducation violent et intransigeante de son père. Il a appris à en sortir, mais en à payé le prix fort. Aujourd’hui, il se reconstruit avec beaucoup de sérénité, et à retrouvé une compagne et un emploi.
 
Il a fini par comprendre ce mouvement naturel, fait de flux et reflux, tels les vagues, qui fait que notre personnage s’oriente plus vers « l’interieur «  que vers « l’ exterieur « .
 
La quatrième phase ; LE DEBUT DE L’INTEGRATION .
Phase faite encore d’ allers-retours quand à l’ ajustement de notre nouveau personnage. L’ ancien nous que nous avions construit pour obtenir l’ approbation du reste du monde se fissure.
Cette étape n’ est pas encore l’ aboutissement. Certaines choses que nous avions occultées émergent, parfois de manière anarchique. On commence à se reprojeter sur du créatif, la pratique d’ un sport qui nous taraudait, une soif de culture pas non étanchée…
Un accompagnement psychologique n’ est pas à exclure non plus lors de cette étape. Les éléments qui surgissent de notre « ombre » peuvent être comme une douce fontaine, mais aussi comme un volcan imprévisible.
 
La cinquième phase ; L’INDIVIDUATION.
On peut souffler dans le clairon. On est à ce stade, un individu plus complet. L’ association sereine de ce que nous fùmes, et de ce que nous avions rangé dans notre ombre. Nous avons fait du tri dans le choisi et le non-choisi. On y voit plus clair sur le qui on est. On reconnait nos facettes sombres.
On est simplement une version plus sereine de nous même. Plus aboutie.
Il n’ y a plus « nous et le reste du monde ».. il y a « nous dans le monde ». Certains appelleraient ça la maturité, mais c’ est encore plus que ça. On est moins rigide, on est plus conscient du « soi ».
 
Vous venez de faire la plus belle des rencontres ; la votre !
 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Juil - 18:58 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Iris


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 131
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 22:21 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

Bonjour à tous, si mon style transparait un peu dans l' article ci dessus... normal, je suis derrière. C 'est juste qu' avec mon profil, il m' était à ce moment là, impossible de poster quoi que ce soit.
Mais bon, vous me connaissez, sortez moi par la porte, je rentre par la fenêtre.
J' ai vu qu'en ne m' enregistrant pas et en mettant un code captcha... ça marchait ... donc, voila.



Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 163

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 22:25 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

Iris a écrit:

 avec mon profil, il m' était à ce moment là, impossible de poster quoi que ce soit.
en ne m' enregistrant pas et en mettant un code captcha... ça marchait

Bizarre Rolling Eyes , mais t' as bien fait de ruser Wink

Revenir en haut
A.Bancroft


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 126
Localisation: Evian

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 22:32 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

Admin a écrit:

Iris a écrit:


 avec mon profil, il m' était à ce moment là, impossible de poster quoi que ce soit.
en ne m' enregistrant pas et en mettant un code captcha... ça marchait



Bizarre Rolling Eyes , mais t' as bien fait de ruser Wink




Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 163

MessagePosté le: Sam 25 Juil - 16:25 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

je ne sais toujours pas pourquoi le système t' as bloquée ponctuellement (copié collé d'un programme trop confidentiel ? ). Tu as bien fait de ruser, ça nous aurait privé de ce superbe sujet.
Certes, on pouvait te deviner derrière l' article du processus d' individuation, mais on sent bien en toile de fond Carl Gustav Jung aussi . Une réference sûre !


Revenir en haut
A.Bancroft


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 126
Localisation: Evian

MessagePosté le: Sam 25 Juil - 18:06 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

ça radote un peu du côté de l' administrateur  Twisted Evil

perso, cet article (qui est bien) m' a foutu un coup de vieux prématuré, sans que je parvienne à savoir ou est-ce que je me situe .. je vais aller m' introspecter un peu ! 


Revenir en haut
Valerie1973


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 27
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 22:20 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

Minerva a écrit:


La deuxième phase ; RÉVÉLATION ou PRISE DE CONSCIENCE.
C' est le moment on malgré soi, on constate qu'il y a quelque chose de pourri au Royaume de Danmark. Quelque chose ne fonctionne plus. On tourne en rond dans notre rôle, et on réalise l' imcomplétude du qui on est. Notre projection artificielle s' est confondue avec nous.
Un sentiment de "costume" trop petit s' instaure...
 

Damnation, je pense être à ce stade.
je rejoins l' admin pour dire que cet article est génial !


Revenir en haut
Antonia


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 108
Localisation: Ubiquité-city

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 02:39 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

oui d' accord, super article , trés interessant, MAIS, je rejoins Bancroft pour dire que ça m' a foutu un coup de vieux aussi. comme si ça me balancait un "déroulé" de ce qui m' est arrivé, ce qui m' arrive, et m' arrivera. Un peu comme si je voyais une photo de moi plus vieille.
Comme quoi, le savoir c' est pas forcément le bien être.

sinon, trés enrichissant !


Revenir en haut
Devon60


Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2014
Messages: 47
Localisation: Monaco

MessagePosté le: Lun 28 Sep - 00:51 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

sujet enrichissant. Pas nouveau, car dans la série des " awakening at midlife ".
Assez répandu outre atlantique comme thème, d' ailleurs.

N' étant pas un nouveau né dans le registre, j' avoue être resté un peu sur ma faim pour la cinquième étape, insuffisamment développée .

Mais comme dit Antonia ;
" sinon, trés enrichissant " Wink


Revenir en haut
Iris


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 131
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Lun 28 Sep - 01:15 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

J' ai peu developpé pour ne pas que ce soit trop indigeste, comme mon article sur la noogénèse le fut, et comme on me le fit remarquer.

J' essaye d' être brève, digeste, concise... de surcroit, je suis sûre que la plupart d' entre vous n'ont pas (plus) besoin de sujets "eclatés", mais que la version brêve suffit a vos esprits eclairés. Idea Idea Idea

Toutefois, toutefois, concernant la cinquième et dernière étape du processus d' individuation, elle n' est complète que quand on a réussi a concilier les opposés que sont notre version unilatérale de notre première partie de vie, et l' ombre ( avec les forces, les aspirations, les désirs, tout ce à quoi on a pas laissé plus de chance, qu'on a laissé de côté... )
en bref, notre identité devient une entité qui associe l' inconscient avec plus de conscience, qui accepte ce qui fut réprimé, qui nous rend moins rigide et plus souple qu' autrefois.
On retrouve aussi le materiau brut que nous étions avant que l' éducation, la pression sociale, parentale, etc, fasse de nous une version "etriquée", qui ne recherche que l' adaptation à l' environnement et son approbation.
C' est un mouvement de balancier qui opère.

l' aboutissement, c' est l' équilibre.
l' équivalent de l' acceptation pour les phases de deuil, ou du relêvement pour les phases de deuil amoureux.


Revenir en haut
esmarela :-)
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Nov - 19:09 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

Bonjour,

Je fais partie des personnes qui ont lu le livre " Ici et Maintenant ". Ce processus, entre autres, y est grandement développé.

J' aime énormément le résumé que j' ai lu ici ( j' ai d' ailleurs été super surprise de voir qu'on en parlait ailleurs que sur ma table de chevet ), c' est cool !

Je rejoins surtout Antonia, qui l' a bien ecrit ; le fait de savoir m' a mise en face du tic tac qui résonne pour ceux qui réalise que la vie va petit a petit reprendre tout ce qu' elle nous a donné. Comme chantait Daniel Balavoine ; chaque jour me pousse un peu plus vers la fin.

C' est le revers de la medaille de ce livre, trés enrichissant, mais qui, en dévoilant les rouages, nous met en face de l' inéluctable déroulé qui nous amènera tôt ou tard au bout du chemin.

Bon, ben, faisons en sorte que le voyage soit agréable ...






Revenir en haut
hungarie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 15 Nov - 12:27 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

J' avoue que j' ai mis beaucoup de temps avant de sortir de cette phase :

La deuxième phase ; RÉVÉLATION ou PRISE DE CONSCIENCE.
C' est le moment on malgré soi, on constate qu'il y a quelque chose de pourri au Royaume de Danmark. Quelque chose ne fonctionne plus. On tourne en rond dans notre rôle, et on réalise l' imcomplétude du qui on est. Notre projection artificielle s' est confondue avec nous.
Un sentiment de "costume" trop petit s' instaure
...

Je ne savais pas quoi faire de ce sentiment ni comment m'en sortir. J' ai parcouru le sujet avec trés grand interet, car si il y a encore une phase ou je freine et qui alimente mon mal être, sachant ce qu'il y a derrière, je pourrais sûrement aller de l' avant plus vite.



Revenir en haut
juliekitty
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 27 Nov - 01:38 (2015)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

je suis en train de dévorer le livre, mais je reste bloquée là

La quatrième phase ; LE DEBUT DE L’INTEGRATION .
Phase faite encore d’ allers-retours quand à l’ ajustement de notre nouveau personnage. L’ ancien nous que nous avions construit pour obtenir l’ approbation du reste du monde se fissure.
Cette étape n’ est pas encore l’ aboutissement. Certaines choses que nous avions occultées émergent, parfois de manière anarchique. On commence à se reprojeter sur du créatif, la pratique d’ un sport qui nous taraudait, une soif de culture pas non étanchée…
Un accompagnement psychologique n’ est pas à exclure non plus lors de cette étape. Les éléments qui surgissent de notre « ombre » peuvent être comme une douce fontaine, mais aussi comme un volcan imprévisible.

Je ne suis pas sûre que la lecture ( même relecture ) seule de l' ouvrage suffise à m'en faire sortir. ce n' est pas une étape confortable. vivement la suite !!!


Revenir en haut
Gidéone
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 29 Jan - 20:31 (2016)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

j' ai lu le livre de christophe fauré et j' ai lu attentivement le déroulé du processus d' individuation et je remercie ce forum de m' avoir permi de visualiser les différentes étapes psychiques qu' on traverse.
Je retiens aussi, et beaucoup l' aspect physique et ses étapes,. Je veut dire qu'au début, on decouvre son corps, on s' identifie à lui, il est un allié indéfectible qui supporte tout ce qu'on lui inflige, on s' en sert de lubrifiant social, car l' image est importante, on investit dans ce corps, il vieillit, et là ....... :

- soit on décide de surinvestir dans ce corps car on estime qu'on existe pas si on est pas jeune et belle ( quand je dis surinvestir, ça implique : le malmener sur un sport agressif pour modeler à tout prix, lui infliger des chirurgies traumatisantes qui n'apaisent pas l' esprit, privations alimentaires, etc, etc )
- soit on decide de sagement maintenir un peu de tonicité, et on limite les excés alimentaires, on tolère un peu d' acide hyaluronique sur le visage.... et on accepte que le temps passe ( et que votre fille vous raille un peu quand vous tentez de lui emprunter ses fringues ).

Je connaissais les étapes de deuil, les étapes de deuil affectif....... eh bien faites vous plaisir avec les étapes de deuil corporel.
Jamais deux sans trois.

Et comme disaient les romains " Memento omo, quia pulvis es et in pulverem reverteris "



Revenir en haut
Iris


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 131
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Dim 31 Jan - 00:48 (2016)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION Répondre en citant

Gidéone a écrit:

j' ai lu le livre de christophe fauré et j' ai lu attentivement le déroulé du processus d' individuation et je remercie ce forum de m' avoir permi de visualiser les différentes étapes psychiques qu' on traverse.
Je retiens aussi, et beaucoup l' aspect physique et ses étapes,. Je veut dire qu'au début, on decouvre son corps, on s' identifie à lui, il est un allié indéfectible qui supporte tout ce qu'on lui inflige, on s' en sert de lubrifiant social, car l' image est importante, on investit dans ce corps, il vieillit, et là ....... :

- soit on décide de surinvestir dans ce corps car on estime qu'on existe pas si on est pas jeune et belle ( quand je dis surinvestir, ça implique : le malmener sur un sport agressif pour modeler à tout prix, lui infliger des chirurgies traumatisantes qui n'apaisent pas l' esprit, privations alimentaires, etc, etc )
- soit on decide de sagement maintenir un peu de tonicité, et on limite les excés alimentaires, on tolère un peu d' acide hyaluronique sur le visage.... et on accepte que le temps passe ( et que votre fille vous raille un peu quand vous tentez de lui emprunter ses fringues ).

Je connaissais les étapes de deuil, les étapes de deuil affectif....... eh bien faites vous plaisir avec les étapes de deuil corporel.
Jamais deux sans trois.

Et comme disaient les romains " Memento omo, quia pulvis es et in pulverem reverteris "


Eh oui, tous ces thèmes ont été évoqués par Gustav Jung, Schopenhauer, Nietzsche... et de nombreux auteurs contemporains traitant de tout ce qui tourne autour de la " middlife ". L' aspect physique et par extension la santé sont indispensable au bien vivre et a ce processus afin qu'il soit harmonieux.
Toujours le rappel de ce bon vieux Voltaire qui avait décidé d' être heureux parce que c' est bon pour la santé.

Et j' aime bien les citations latines . J' ai ressorti mon Gaffiot .. pas une faute !! Okay


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:27 (2017)    Sujet du message: PROCESSUS D' INDIVIDUATION

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    QUI CONSULTER ? - Forum bien-être - Index du Forum -> voyance, thérapies, psychologie, que choisir ? -> CLIQUEZ ICI => Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com