QUI CONSULTER ? -  Forum bien-être  - Index du Forum

QUI CONSULTER ? - Forum bien-être -
thérapie rapide voyance coaching parapsychologie psychologie interactive magnétiseur ; quelles alternatives efficaces et moins coûteuses qu'une thérapie longue. Prise de conscience des schémas bloquants. Se libérer des freins psychologiques et scénarios

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    QUI CONSULTER ? - Forum bien-être - Index du Forum -> voyance, thérapies, psychologie, que choisir ? -> CLIQUEZ ICI =>
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Iris


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 131
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 19:25 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

Voila bien un sujet qui occupe pas mal d' octets dans mes fichiers.. 
Je vous livre ce que j' avais synthétisé aprés lecture et relecture de l' histoire de la voyance. 




Il était une fois la voyance …
Pratiquée depuis des siècles, nombreuses civilisations ont connu la voyance, parfois considérée comme étant de la sorcellerie, bien qu’étant plus réellement la revendication d’ une capacité à voir, entendre ou sentir des informations par des méthodes qui s’ affranchissent nettement des lois naturelles reconnues. La voyance a été popularisée au fil des temps, surtout avec le souci de l’Homme par rapport à son avenir qui lui paraissait incertain.
On pourrait décider d’ un point de départ remontant a quelques milliers d’ années avant Jésus Christ, étayé par des écrits, par exemple, mais la vérité est que même les hommes primitifs avaient leurs concepts du monde invisible. Des interprétations nous sont parvenues à travers des peintures rupestres de certaines grottes.
A cette époque, nait l’ arbre dont les ramifications ont donné, la magie, la médecine, et la voyance. Trois éléments bien distincts et différenciés de nos jours, mais étroitement et intimement liés à l’ origine.
Nos ancêtres devaient affiner leurs perceptions, et leur inspirations pour sentir, avec un peu de rationnel et beaucoup, beaucoup, d’ intuition, le passage des animaux à chasser, la météo, les plantes qui guérissent… etc.… les prémices de la voyance….
Il faudra quasiment attendre – 2500 ans avant J-C, au sud de la Mésopotamie ( ça se situait sur l’ Irak actuel, à peu près ), pour qu’apparaisse une nouvelle forme de l’ étude de l’ avenir, par l’ observation de phénomènes météorologiques et astronomiques, avec comme objectif, de connaitre à l’ avance, de quoi serait fait l’ avenir.
Mille cinq cent ans plus tard ( un peu de calcul ;-), ce sont les peuples olmèques ( Golfe du Mexique actuel ) et mayas qui ont affutés leur connaissances météorologique et astronomiques afin de faciliter le quotidien en se servant de ces éléments de savoir pour leurs cultures. L’intuition restait un paramètre important de l’équation, bien entendu… A savoir que dans les Andes centrales, les paysans continuent d’ utiliser un système datant de cette époque. Et neuf cent ans plus tard ( laissez tomber le calcul, allez, c’est 100 ans avant J-C ), la quasi-totalité des régions et civilisations sud américaines ont adopté l’ astrologie et les prédictions.
A cette même période de l’Antiquité, dans la culture grecque et romaine, l’art de la divination est prodigué par des oracles, comme la ‘Pythie’ et la ‘Sybille’ ( la pythie a un statut institutionnel, et est associé au sanctuaire de Delphes quand à la ‘sybille’, elle donne une divination occasionnelle, indépendante, et nomade ). Les oracles étaient des intermédiaires entre les dieux et les mortels. Parmi les prophéties, il y eu l’ annonce de la venue de Jésus Christ quelques dizaines d’ années avant sa naissance. Les oracles avaient des rites précis ( choix des lieux, nature et importance du sacrifice, culte..).
A l’ avènement du catholicisme, la plupart des formes de voyance furent réprimandées. Il est effectivement écrit dans la Bible ; ‘ Qu’on ne trouve personne chez toi qui fasse passer par le feu son fils ou sa fille, qui s’ adonne à la divination, aux augures, aux superstitions et aux enchantements, qui ait recours aux charmes, qui consulte les évocateurs et les sorciers, et qui interroge les morts.’
La voyance commence à se pratiquer en secret…..


Voilà, c' était la partie 1...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Nov - 19:25 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Iris


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 131
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 19:28 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

la suite logique, c' est la partie 2..


…… qui nous amène naturellement au moyen âge… 
 La religion évoque une ‘ usurpation de la parole de Dieu’ de la part des prédicateurs. La multiplication des techniques de divination ( observation par la flamme, technique du miroir, récipient d’ eau, pierres, marc de café, boules de cristal, ….) augmente tout autant que se multiplient les méthodes de répression  sous couvert de religion.
Ce qui n’ empêche nullement des dizaines de bohémiennes d’ arriver dans Paris à la moitié du quinzième siècle, et d’ y faire connaitre la lecture par les lignes de la main et les traits du visage.
Le clergé se montrera toutefois plus tolérant avec les prévisions et prédications faites par et pour certains corps de métier dont les médecins (  le médecin de l’ époque, c’est surtout celui qui soigne les puissants, qui détient la science, et surtout qui ne désavoue pas le clergé ). Les marins et les agriculteurs bénéficient de la même ‘clémence’ ( eux, ils apportent la bouffe !)
Un autre contre-pouvoir à la répression des prédicateurs, fut l’ imprimerie,  qui permit la diffusion en Europe, de nombreux ouvrages. L’essentiel des disciplines prédictives imprimées s’ orientera  essentiellement vers l’ astrologie.
Le seizième siècle voit apparaitre un personnage qui fait encore couler beaucoup d’ encre ; Michel de Nostradame. Nostradamus (1503-1566, histoire de nous situer dans le temps..) associe des connaissances en médecine, astrologie et astronomie. A cette époques, astrologues et prédicateurs ont leurs entrées à la cour. Bon nombre d’ entre eux associent oracles célestes et intuition pour leurs prédictions. Nostradamus émettra ses prophéties  et prédictions en associant tous ces outils, en superposant voyance pure et cartes du ciel. De la voyance à très long terme, qui couvre de 1555 à 2060, énonçant des faits proches, comme la mort d’ Henri II, et lointains, comme les événements du 11 septembre… qui dit mieux ?  Les arts divinatoires restaient quand même une menace pour la religion, aussi le pape Sixte-Quint décidait d’ en interdire la pratique à la fin du seizième siècle.
Les dérives de l’ ésotérisme sont alors combattues par d’ autres dérives, bien plus dangereuses ;  celles de l’inquisition. S’y greffera au dix-septième siècle une assimilation des prédicateurs, voyants et cartomanciens, à des magiciens et des sorcières. La ‘nouvelle vague’ scientifique et philosophique achève de jeter le discrédit sur les prophètes en tous genres. ( Pour les plus superstitieux d’ entre nous, notons que l’ académie des sciences fut crée en 1666.. nombre de la bête…)
La fin du Dix-huitième siècle isole et marginalise l’ astrologie. Seule l’ astronomie conservera un statut reconnu. Le rationalisme l’ emporte sur l’ ésotérisme. On est certes sorti des travers et des dérapages de l’ inquisition, mais un couvercle est bel et bien mis sur le chaudron des prophéties.
Il faudra attendre le milieu du Dix-neuvième siècle pour que la voyance ressorte la tête des bas fonds. On reprend et on perfectionne les pratiques médiévales.. s’y greffent les tarots, l’ hypnose, le spiritisme, et le somnambulisme magnétique ( pour faire court : on magnétise un ‘patient’ ou ‘consultant’ souffrant d’ un mal, le plongeant dans un sommeil artificiel, et la personne se met à énoncer ce qui peut la soigner, et peut parfois même donner la date de sa rémission..  


Revenir en haut
Iris


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 131
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 19:31 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

et comme les meilleures trilogies sont en trois parties ...   Arrow


20ème siècle… La révolution industrielle… 
.. avec une introduction comme ça, on se dit effectivement que le glas va sonner pour ce que la science ne cautionne pas, et que l’ industrie ne produit pas.. que nenni, braves gens ; au début du vingtième siècle, non seulement les techniques en vogue des siècles précédents perdurent, mais des phénomènes comme l’ ectoplasmie, la télékinésie, et autres sciences ( oui, oui, j’ ai bien écrit ‘sciences’ ) métapsychiques viennent se greffer. 
A noter : La persécution religieuse s’ est également ( et heureusement ) plus qu’ atténuée, mais une chasse aux sorcières ( certes moins barbare ,..) est en route, avec la loi de l’ état républicain et laïque qui classifie d’ illégale la voyance. Cette situation fut en place jusqu’en 1994 !! incroyable, non ?  Pas d’ inquiétude, on consommait quand même de l’ alcool à l’ époque de la prohibition, alors de la voyance sous le signe de l’illégalité, vous pensez  …. 
Le changement fut tel que c’ est même le Pape Jean XXIII qui s’ afficha  en prophète en 1935 énonçant pas moins de trente deux prédictions, dont certaines iraient jusqu’en 2033 ..Il bénéficia également d’une initiation secrète ésotérique.  
Dans les même années, aux Etats-Unis, Joseph Rhine développe des méthodes d’ analyse statistique pour tenter de cerner et définir le phénomène de la voyance. Les choses deviennent quasiment institutionnelles en 1974 quand la CIA met en place un projet destiné à trouver, tester et affuter des médiums ( projet Stargate ). On retient l’ histoire du célèbre  Joseph MacMoneagle, qui parvint à dessiner une arme secrète soviétique dissimulée dans un entrepôt géant Russe, sans visibilité ni indices, et il parvint même à donner une date à laquelle cette arme, qui était un gigantesque sous marin, allait être opérationnelle. 
Ce dernier exemple est bien sûr loin de nous, géographiquement, et très différent de nos préoccupations quotidiennes car les objectifs, ici, restaient de nature militaire…  Et puis ne perdons pas de vue qu’il s’ agissait des années Soixante-Dix … une de mes citations favorite énonce avec beaucoup d’humour ; « les années soixante-dix, si vous vous en rappelez, c’ est que vous n’y étiez pas !!!! »  comment aurait-on pu, d’ailleurs entre un space-cake et une omelette expérimentale aux champignons incertains….. mouarf ! 
Plus sérieusement et pour faire une synthèse de mon ressentir sur la voyance de nos jours, il subsiste trois points de vue, plus reliés par des oppositions que par d’ amicales passerelles ; le point de vue Sceptique ( tous des charlatans… ), le point de vue scientifique ( on démontre pas mal de choses, mais laissez nous encore un peu de temps pour peaufiner..), et le point de vue spirituel. A mon sens, c’ est ce dernier qui reste paradoxalement le plus objectif. Certes, l’ école, et l’ enseignement en général par extension, nous apprennent à développer l’ hémisphère gauche de notre cerveau ( logique, rationnel, analytique, objectif..) . C’est une bonne chose, nous en convenons toutes. Mais ‘Quid’ de l’ hémisphère droit, avec notre intuition, notre irrationnel, nos côtés subjectif, l’ esthétique, le sentiment ?..pour moi, certaines personnes sont parvenues à maintenir et aiguiser,( par le don, l’ initiation,  les prédispositions avec travaux de développement …) ce fabuleux hémisphère droit, et, cerise sur le gâteau, sans que cela altère ou minimise le gauche ( pourquoi choisir …) 
Rappelons bien que l’ existence du phénomène de voyance à été mis en évidence scientifiquement. Certains voyants « pro » ont de très bonnes facultés de voyance, ont accès à une « banque de données » de futurs potentiels et les plus talentueux ( les mieux « connectés » ) arrivent à être très précis, mais ils doivent idéalement avoir des qualités humaines et être désireux d’ aider. Vous l’ aurez compris, le choix du professionnel de la voyance est important. 
Les années 2000 ont fait nettement évoluer  l’ aspect « traditionnel », voire un peu «  image d’ Epinal » de la consultation de voyance. Les médias contemporains n’ altèrent pas, à mon sens, la qualité d’une consultation, et sont même de meilleurs gardiens de l’ intimité nécessaire à la mise en place d’une consultation. 
Soyons donc judicieuses -et intuitives-. Vous en savez un peu plus sur l’ histoire de la voyance, faites vous confiance, et à vous d’ écrire la votre.  


Revenir en haut
A.Bancroft


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 126
Localisation: Evian

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 18:57 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

PA-SSIO-NNANT  Shocked   de l' humour, de la culture, et le style personnel !  Idea Idea Idea

Revenir en haut
MARIO12


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 2
Localisation: VINTIMILLE

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 00:41 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

A.Bancroft a écrit:

PA-SSIO-NNANT  Shocked   de l' humour, de la culture, et le style personnel !  Idea Idea Idea
Bonsoir, moi je suis tombé sur ce forum par hasard et je voudrais savoir si vous êtes des voyantes ?
c'est super votre explication, mais vous y croyez vous ? parce que oui c'et passionnant mes a part des professionele qui ces qui parle comme ça? Mort de Rire


Revenir en haut
Antonia


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 108
Localisation: Ubiquité-city

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 01:42 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

me concernant, pas voyante du tout. Je ne parviens même pas à savoir qu' est ce que je vais manger le soir, alors qu'il est 17 heures... et pas forcément de me rappeller de que j' ai mangé à midi ! tu parles d' une visibilité  Mr. Green

Revenir en haut
Antonia


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 108
Localisation: Ubiquité-city

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 02:57 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

J' ai également du mal à faire la part des choses entre les voyants, et les mediums. Je distingue toutefois bien les astrologues, tarologues, parapsy, etc, mais j' ai tendance à mettre médiums et voyants dans le même panier .. plus ou moins comme beaucoup d' entre nous, non ? Rolling Eyes

Revenir en haut
Iris


Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2014
Messages: 131
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 03:02 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

Bonsoir Mario, bonsoir Antonia,  
Je ne suis pas plus voyante qu' Antonia. Ni Médium d' ailleurs. Et encore moins, si je puis dire. Les distinctions sont multiples et subtiles. Si je m' en réfère aux document dont je dispose : Arrow


Le médium et le voyant sont des termes fréquemment utilisés dans le monde de la voyance. En effet, avec l’avènement de la voyance comme étant un outil d’améliorer l’avenir de tout un chacun, ces deux termes ne semblent ne former qu’un. Cependant, il subsiste une différence entre ces deux pratiquants. Cela réside notamment dans l’aptitude et le choix du canal de communication porteur de message, de vibrations et de réponses par rapport à la question du consultant. Par ailleurs, il faut également préciser que les finalités d’une séance avec un voyant et un médium ne sont pas les mêmes même si le médium voyant est une personne qui combine ces des types de capacités.
Un médium
une personne capable d’entrer en contact avec le monde des esprits afin de recevoir le message de ces derniers et d’apporter des réponses aux questions du consultant. Cependant, il est important de remarquer que le médium ne fait que transmettre et répéter les messages qui lui ont été transmis.
De ce fait, le médium est donc un intermédiaire. Précisons également que le médium n’est pas forcément un voyant et qu’une consultation médiumnique n’est pas une séance de voyance. En effet, les informations transmises par le médium sont déterminés par le moment présent et en fonction des choix de vie du consultant.
Un voyant
Le voyant est celui qui voit et a la capacité d’accéder au passé, présent et futur de son consultant. Pour faire ses prédictions, le voyant peut soit réaliser une voyance pure soit une voyance avec support. La voyance pure se fonde uniquement sur le don de voyance du voyant. C’est-à-dire que pour réaliser ses prédictions, le voyant n’a recours à aucun support. Par contre, lors d’une séance de voyance avec support, le voyant utilise un support, qui lui serve d’aide pour préciser ses visions. Les supports diffèrent d’un voyant à un autre et peut être un pendule, les cartes de tarots ou la boule de cristal. De ce fait, grâce à son don, le voyant est capable de parler des éléments de votre passé ou de votre présent qu’il affinera par la suite pour capter des éléments clefs de votre futur.


Et la lumière fut  Idea


Revenir en haut
A.Bancroft


Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2014
Messages: 126
Localisation: Evian

MessagePosté le: Ven 14 Nov - 23:36 (2014)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

Personnellement, je consulterais plus volontiers un voyant. ça semble être ton cas également, Iris.. Idea

Revenir en haut
TOTOCUGNO
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 19 Mar - 21:52 (2015)    Sujet du message: UNE MEDIUM Répondre en citant

A.Bancroft a écrit:
Personnellement, je consulterais plus volontiers un voyant. ça semble être ton cas également, Iris.. Idea
ALORS MOI PERSO UN MEDIUM  Smile OU PLUTÔT UNE MEDIUM Okay :
JE PRATIQUE LA LOI DE L ATTRACTION ET JE SUIS CERTAIN QUE L UNIVERS EST AUTOUR DE NOUS Chargé DE + OU DE - ET LA SENSIBILITÉ DES MEDIUMS FILLES EST PLUS EN CONNEXION AVEC L'HARMONIE DU MONDE ÉNERGÉTIQUE;
JE LES VOIS COMME DES Messagères OU DES FACTrices DE L'UNIVERS ET JE CROIS QU'ON A TOUS UN Pré CHEMIN PLUS OU MOINS ÉTABLI ET APRÈS LES CHOIX NOUS APPARTIENNENT. MOI JE PRÉFÈRE SAVOIR QUE J AI DES CHOIX POSSIBLES . Okay

C'est rassurant.


Revenir en haut
Devon60


Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2014
Messages: 47
Localisation: Monaco

MessagePosté le: Ven 20 Mar - 02:14 (2015)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

TOTOCUGNO a écrit:
A.Bancroft a écrit:


ALORS MOI PERSO UNE MEDIUM Okay :




Et moi donc :-)  Je te souhaite de trouver la même perle que moi ! 


Revenir en haut
maeva
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Mar - 13:38 (2016)    Sujet du message: recommandations Répondre en citant

Bonjour
Je ne sais pas par ou commencer, mais sachez que quelque soit vos difficultés le seigneur envoie toujours quelqu'un pour vous sauver.
Suite à une annonce vu sur un site j'ai contacté monsieur Kokou pour me venir en aide car mon couple souffrait beaucoup.
Marié plutôt, nous étions au bout de nos 3 ans et pas d'enfants. Ma belle famille était devenu plus exigeant et aussi mon époux.
Nous avions fait tout les examens et tout le révélais positif et que c'étais moi qui avait des problèmes.
Nous fait tout notre possible, mon mari devenait distant,il découchait même et plus rien ne marchait à la maison et c'était claire que cela n'allait pas longtemps duré.
Alors losrque j'ai contacté cet homme, ce que j'ai evidemment expliquer à mon mari. Il m'a dit que c'etait la dernière fois qu'on faisait quelque chose et que lui etait d'ailleurs fatigué de tout cela.
Monsieur kokou m'a rassuré et nous as fait un consultaion, ce qui est gratuite.
Il nous a proposé une tisanne et un rituel. 
Alors au bout du rituel, il nous as envoyé la tisanne par DHL et nous as donné la prescription.
Au bout d'un mois 2 semaines d'utilisation, je suis tombé enceinte comme il me l'avait dit.
Depuis une semaine je suis mère et c'est ma manière de remercier cet homme.
Vous ne pouvez pas imaginer la joie qui m'anime et mon couple ne cessera jamais de remercier cet homme grace à qui je suis mère alors tous les examens prouvait que je ne pouvais pas avoir d'enfant.
Cet homme à également aidé mon beau frere à trouver l'amour ainsi qu'une amie à avoir un boulot.
je vous laisse son site pour plus le connaitre :http://www.puissantfeticheur.com/ et aussi qu'il y a des rituels que vous pourriez faire sans le contacté.
je vous le recommande pour tous vos différents problèmes: 
Amour, tendresse, fidélité conjugale, retour de l'être aimé, rencontre d'un nouvel amour, Argent, Chance aux jeux, Trouver du Travail, Examens, Réussite dans la vie professionnelle, Protection contre le danger, dés-envoûtement, impuissance sexuelle, guéri les maladies inconnues,etc...


Revenir en haut
Anna Bulova
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Avr - 19:47 (2016)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

Iris à ecrit ;
"pour faire une synthèse de mon ressentir sur la voyance de nos jours, il subsiste trois points de vue, plus reliés par des oppositions que par d’ amicales passerelles ; le point de vue Sceptique ( tous des charlatans… ), le point de vue scientifique ( on démontre pas mal de choses, mais laissez nous encore un peu de temps pour peaufiner..), et le point de vue spirituel. A mon sens, c’ est ce dernier qui reste paradoxalement le plus objectif. Certes, l’ école, et l’ enseignement en général par extension, nous apprennent à développer l’ hémisphère gauche de notre cerveau ( logique, rationnel, analytique, objectif..) . C’est une bonne chose, nous en convenons toutes. Mais ‘Quid’ de l’ hémisphère droit, avec notre intuition, notre irrationnel, nos côtés subjectif, l’ esthétique, le sentiment ?..pour moi, certaines personnes sont parvenues à maintenir et aiguiser,( par le don, l’ initiation,  les prédispositions avec travaux de développement …) ce fabuleux hémisphère droit, et, cerise sur le gâteau, sans que cela altère ou minimise le gauche ( pourquoi choisir …) 
Rappelons bien que l’ existence du phénomène de voyance à été mis en évidence scientifiquement. Certains voyants « pro » ont de très bonnes facultés de voyance, ont accès à une « banque de données » de futurs potentiels et les plus talentueux ( les mieux « connectés » ) arrivent à être très précis, mais ils doivent idéalement avoir des qualités humaines et être désireux d’ aider. Vous l’ aurez compris, le choix du professionnel de la voyance est important. 
Les années 2000 ont fait nettement évoluer  l’ aspect « traditionnel », voire un peu «  image d’ Epinal » de la consultation de voyance. Les médias contemporains n’ altèrent pas, à mon sens, la qualité d’une consultation, et sont même de meilleurs gardiens de l’ intimité nécessaire à la mise en place d’une consultation. 
Soyons donc judicieuses -et intuitives-. Vous en savez un peu plus sur l’ histoire de la voyance, faites vous confiance, et à vous d’ écrire la votre."

Bonsoir - J' adore l' expression " banque de données de futurs potentiels ". Quand à l' image et a la crédibilité des voyants depuis l' An 2000, quand tu ecris évolué .. je me demande si c' est pas une évolution négative. quelque chose à mi-chemin entre un cabinet psy et SOS amitiés.
Par contre, j' ai parcouru un peu tes messages, Iris, et j' ai abouti à un sujet , Mes fiches Psycho, dans lequel j' ai lu des thèmes intéressants, et le sujet sur l' histoire de la voyance m' a vraiment semblé bien construit et trés bien ecrit, comme tout ce que vous avez ecrit.
Le style, et l' orthographe sont trés importants pour moi. Le contenu aussi, bien sûr.
Ou est ce que je veux en venir :
J' ai lu des thèmes abordés sur de bons voyants, des mediums serieux, sur la facon de choisir son voyant selon sa question, sur qui il faut consulter par téléphone, ou qui ne surtout pas consulter, les voyants celebres, les voyants trés critiqués, et j' ai même lu une arnaque sur une voyante. Si j' avais lu tout ça sans style, sans orthographe, sans contenu valable ou sur un site commercant, je n' y aurais pas prété attention .
Iris, qui que vous soyez, vous m' avez connectée ( je ne peux pas ecrire réconciliée, il n' y avait pas de contentieux ni vieux conflit ) avec quelques thèmes, et à présent, je me dis qu' on peut tout de même avoir un professionnel de la voyance serieux par téléphone. Vous donnez des pistes, des noms, des procédures pour selectionner le bon ou la bonne voyante, comment detecter les arnaques etc.
Merci à vous Iris, je regrette juste que ce post ainsi que le post sur vos fiches psycho soient un peu au point mort. ça fais longtemps que vous n' avez pas posté non plus, j' espère que tout va bien de votre coté.
Je me suis demandée si vous étiez une professionnelle aussi, et si il était possible de vous contacter.
A vous lire
Anna


Revenir en haut
jamais contente
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 18:32 (2016)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE Répondre en citant

Iris a écrit:
 l’avènement de la voyance comme étant un outil d’améliorer l’avenir de tout un chacun
Je pense precisément le contraire, facilement vérifiable si vous lisez mon premier message :

http://quiconsulter.leforum.eu/t21-MEILLEUR-E-VOYANT-E-de-FRANCE.htm
bas page 26


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:27 (2017)    Sujet du message: IL ETAIT UNE FOIS... LA VOYANCE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    QUI CONSULTER ? - Forum bien-être - Index du Forum -> voyance, thérapies, psychologie, que choisir ? -> CLIQUEZ ICI => Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com